lambris en bois pour chambre

Quel lambris choisir pour une chambre ?

Le lambris est souvent perçu comme un cache-misère. En effet, parmi ses rôles, il permet de camoufler un mur abîmé. Il représente l’élément parfait pour la décoration de votre chambre. Alors, quel lambris alors choisir pour cette dernière ?

Le lambris en bois

Le lambris bois est un lambris chambre plus populaire. Il est très beau et donne et apporte une touche de raffinement à votre chambre. De plus, c’est l’isolant thermique et acoustique idéal. Vous avez la possibilité de vivre tous types d’ambiance.

Sur le marché, vous pouvez trouver le lambris bois chambre brut ou brut de sciage. Il a l’avantage de vous donner un aperçu un peu plus naturel. Vous pouvez lui appliquer du vernis incolore pour un effet design ou du vernis coloré pour un résultat plus attirant. De même, d’autres couleurs font penser aux bois exotiques. Il s’agit du chêne clair avec un rendu scandinave. La finition en bois brossé est la meilleure solution pour le mobilier de style industriel. Le bois blanchi quant à lui apporte une touche de modernité à votre chambre.

Par ailleurs, la longueur habituelle du lambris bois pour une pose murale est de deux mètres. En ce qui concerne la pose au plafond, il faut prévoir au moins quatre mètres. Ce type de lambris est généralement large de 5 à 37,5 centimètres. Son épaisseur varie la plupart du temps entre 5 et 19 millimètres. Aussi, il faut savoir que le lambris en bois massif est le plus onéreux. Il vous faudra dépenser entre 10 et 20 euros par m² pour les essences comme le pin. Comptez pour le mélèze, environ 25 euros le m². Les bois sont encore plus chers. Le tarif risque de s’élever à 45 euros pour 1 m². Prévoyez un minimum de 30 euros par m² pour le châtaigner.

Le lambris en bois revêtu

Le lambris en bois revêtu est composé d’un panneau de fibres avec une petite épaisseur. Il est généralement imprimé sur celui-ci un décor de papier mélaminé. Ce dernier est idéal pour imiter de multiples essences. Vous avez ainsi le choix entre :

  • un rendu bois donnant une chambre de type chalet,
  • un rendu tissu pour le style moderne autour de la tête de lit ou
  • un rendu cuir afin de donner de la chaleur à l’espace couchage.

En ce qui concerne les teintes, vous pouvez opter pour toute une panoplie. À cet effet, vous trouverez des couleurs douces et des couleurs intenses. Il faut souligner que c’est un lambris pas cher et facile à entretenir. De plus, il ne lui faut pas de traitement de protection. Prévoyez un minimum de 5 euros le m².

Mais attention : ne le mettez en place dans un environnement humide ! Il risque de se gonfler. Les lames standards du lambris revêtu sont longues de 2,6 mètres généralement. Elles sont larges le plus souvent de 15 à 19 centimètres avec une densité moyenne de 8 millimètres.

Le lambris en PVC

C’est un lambris formé de lames synthétiques. Il est très robuste et résistant. C’est l’idéal pour un environnement humide. Ces lames mesurent entre 1,20 et 2,60 mètres. Elles sont larges de 15 à 37,5 centimètres et épaisses de 8 millimètres.

Ce type de lambris est polyvalent parce qu’il ne redoute ni l’eau ni les moisissures. Dans une chambre parentale, il permet de construire une vraie continuité visuelle entre les multiples espaces. Très pratique et souple, vous pouvez le poser sans grande difficulté. Il suffit de l’emboîter ou de le maintenir avec de la colle néoprène. Aussi, ce type de lambris est doté d’une excellente isolation phonique. Son entretien ne demande pas un grand effort et coûte moins cher que le lambris en bois. Vous allez débourser à peu près une dizaine d’euros le m².

Vous êtes maintenant apte à faire le meilleur choix de lambris pour votre chambre à coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *