entretien d'une maison en bois

Quel entretien pour une maison en bois ?

Le monde actuel est celui de l’écologie. Avec une telle tendance, la construction devient de plus en plus prisée que les autres types. Pour cause, la maison en bois ne demande pas réellement plus d’efforts d’entretien qu’une maison faite en ciment par exemple. Mieux, le traitement appliqué aujourd’hui sur les bois utilisés pour les bâtiments permet à ces derniers de résister facilement à la mousse, aux champignons et aux insectes. Alors, quel entretien pour une maison en bois ? Nous vous faisons le point.

La peinture

Sur une maison en bois, la partie qui nécessite généralement un entretien est le bardage. Ce dernier étant exposé jour et nuit aux intempéries finit par perdre tout son éclat. Le bois qui le constitue finit par prendre une couleur grise noirâtre. Ce qui peut poser un problème d’esthétique si vous n’êtes pas du genre à apprécier les teintes sombres. Pour éviter cela, il est conseillé de refaire la couleur de son bardage en bois tous les sept ans. Pour y arriver, vous devez décaper et dépoussiérer le bois avant de faire une quelconque peinture.

Pour ce qui est de la couleur, il n’y a pas de règles en la matière. Cependant, il est conseillé d’éviter les peintures non respirant. Ces dernières peuvent avoir un impact négatif sur la bonne santé du bois constituant votre bardage. En effet, ce type de peinture peut l’empêcher de respirer et donc le fragiliser. Il est également déconseillé d’opter pour les couleurs de peinture qui sont trop foncées. Ces couleurs sont connues pour accumuler la chaleur provenant des rayonnements solaires. Une chaleur qu’elles finissent par communiquer au bardage en bois faisant s’échauffer celui-ci.

Par ailleurs, si vous optez pour une façade faite de bois brut, l’application de peinture n’est pas utile. Vous pouvez juste opter pour de la lasure.

La lasure

Vous l’aurez compris, l’autre façon d’entretenir une maison en bois est d’y appliquer de la lasure. Il s’agit d’un produit qui permet au bois de conserver tout son aspect naturel malgré le temps qui passe. Son application peut se faire aussi bien sur les parties extérieures que sur celles intérieures.

Comme pour la peinture, il est aussi conseillé d’appliquer de la lasure permettant au bois de respirer normalement. Ainsi, vous pouvez opter pour une lasure microporeuse en phase aqueuse. Le traitement à base de lasure peut se faire tous les 5 ans. Mais avant, il faut toujours décaper et à dépoussiérer au préalable le bois.

Autres conseils utiles pour entretenir une maison en bois

Il n’est pas recommandé de disposer du bois de chauffage contre la façade de sa maison, ceci pour deux principales raisons. La première est la contamination de ce dernier par des champignons ou des insectes qui se nourrissent de bois. La seconde raison vient des soucis d’aération que l’entreposage peut poser. En effet, il y a de fortes chances que le bois de chauffage empêche l’air de circuler correctement à la base du bardage.

Lors de la construction d’une maison en bois, il est conseillé de respecter une distance de 20 cm entre le sol et la base du bardage. Ainsi, l’air pourra circuler correctement à l’intérieur du bardage en bois. Pour finir, prenez l’habitude d’inspecter au moins une fois par an l’état général de votre maison en bois. Cela permet de vite déterminer des éventuels problèmes sur la maison et d’y réagir efficacement. Avant de construire sa maison en bois, il sera d’ailleurs important de bien se renseigner sur le coût d’une maison en bois par rapport à une maison en brique ou en pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *