Comment fabriquer un brasero plancha ?

Il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour se préparer pour l’été. Cette saison est synonyme de vacances, de bonheur, de convivialité et surtout, de soirées entre amis ou en famille, autour d’un bon barbecue.

Depuis quelques années, la popularité des braseros plancha a augmentée d’une manière assez fulgurante. Alors que le barbecue classique était le roi des grillades, le brasero plancha l’a détrôné à bien des égards. Cette renommée s’explique avec la simplicité et le nombre d’options qu’offre un brasero plancha.

Alors que les ventes vont bon train, la confection de ce brasero s’est aussi démocratisée !

Les composants d’un brasero plancha

Un brasero plancha est composé d’un brasero classique sur lequel une plaque en métal troué au milieu est déposée. Son principe remonte à l’origine de sa création : au départ, le brasero était appelé « brasier » ou « feu d’intérieur » et c’était tout simplement un grand récipient (cuve) dans lequel est allumé un feu.

Avec le temps, le brasero a évolué. D’abord dans ses matières, avec des appareils en acier, en terre cuite ou en fonte. Son utilisation aussi a évolué : d’un appareil destiné à réchauffer la maison en hiver, il est devenu un appareil de grillade.

Ainsi, un brasero plancha est composé d’un support (pied) portant un récipient qui sert de foyer pour le feu et d’une plaque en métal sur le dessus.

Comment bien choisir sa plaque en métal

La pièce maîtresse de votre brasero plancha est la plaque de cuisson en métal.

Pour qu’une plaque de cuisson remplisse le cahier des charges d’une bonne plaque pour plancha, elle doit avoir trois critères :

          Une bonne épaisseur, pas trop fine

          Un diamètre adapté à la taille du récipient 

          Une qualité alimentaire 

Une fois que ces trois points sont présents, vous pouvez choisir la matière.

L’acier inoxydable

L’acier inoxydable est une des matières phares pour la cuisson. L’acier supporte très bien la corrosion et la chaleur, en plus de bien résister aux rayures. Il est donc le matériau idéal pour une plancha, à condition d’opter pour de l’acier inoxydable alimentaire, adapté à toutes les utilisations relatives à la nourriture.

La fonte

Contrairement à l’acier, la fonte est une matière difficile à nettoyer. C’est aussi l’une des matières les plus lourdes, ce qui rend sa manipulation plus difficile. Cependant, la fonte détient une qualité unique pour la cuisson : la diffusion de la chaleur. En effet, la fonte répartit très bien la chaleur, ce qui favorise une très bonne cuisson. 

 Les étapes à suivre pour fabriquer son brasero

Étape 1 : préparer le socle

Dans un premier temps, choisissez le pied de votre brasero plancha. Cela peut être une table, une table basse, des trépieds ou même un socle en pierre.

L’important est que ce soit un socle solide et ininflammable, qui supporte la chaleur sans danger.

Étape 2 : Choisir et placer la cuve 

Choisissez un grand récipient capable d’abriter un feu. Privilégiez des matériaux qui ont une bonne résistance comme l’acier, la fonte, la terre cuite ou la brique. 

N’hésitez pas à redoubler d’imagination pour trouver une grande cuve adaptée à une plancha. Un ballon d’eau chaude découpé et traité, un vieux poêle circulaire, il y a plein d’options !

Une fois que vous avez opté pour un récipient avec une bonne matière, assurez-vous qu’il soit bien traité. Nettoyez-le, puis poncez-le à la ponceuse ou avec un papier ponce à gros grains, dépoussiérez et nettoyez à l’eau avant de recommencer le processus.

Fixez ensuite le récipient et le socle ensemble. Si les deux composants sont en métal, privilégiez la fixation par soudure.

Étape 3 : Poser la plaque de cuisson 

Après avoir choisi une plaque de cuisson, il est temps de la fixer au brasero.

Optez pour une plaque de cuisson dont le diamètre est plus large que la cuve. Positionnez la plaque et assurez-vous qu’elle est bien centrée vis-à-vis de toute la structure.

Une fois qu’elle est bien positionnée, fixez-la au récipient. Si les surfaces ne sont pas en métal (acier, fonte…) unissez la plaque de cuisson et la cuve avec des moyens de fixations (clous, supports, etc.) résistants à la chaleur.

Votre brasero plancha est enfin prêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *