hamac dans jardin

Comment suspendre un hamac dans son jardin ?

Comment suspendre un hamac dans son jardin ?

Être bercé par le tangage de son hamac au bord de la plage, sous les cocotiers, c’est le rêve ! Malheureusement, on ne peut pas toujours être en vacances. Alors, apportez votre hamac dans votre jardin et profitez de la même ambiance, ou presque. Mais, est-il possible de l’installer sans les cocotiers ? Comment faire ? Et où le mettre ? Toutes les réponses vous sont offertes dans cet article. Aussi, le choix de votre hamac n’est pas à prendre à la légère. Pour profiter de votre équipement durablement, il est préférable de s’approcher des spécialistes en aménagement et décoration d’outdoor, des magasins physiques ou des  sites internet dédiés comme www.idmarket.com.

Trouver le bon emplacement

Suspendre un hamac ne se fait pas n’importe où dans le jardin. En effet, il faut savoir trouver le bon endroit pour mieux profiter de la détente. Il est par exemple recommandé de sélectionner un emplacement qui vous permet à la fois de profiter du soleil, tout en étant un peu à l’ombre. Choisissez également un coin à l’abri de la pluie, si vous voulez apprécier la beauté de votre jardin en saison pluvieuse.

Pour aller plus loin : Comment avoir un beau jardin avec peu d’entretien ?

La vision d’ensemble obtenue est aussi indispensable. De préférence, ne prenez pas un emplacement qui donne sur un mur. Orientez donc la direction vers la verdure de votre jardin, ce serait nettement plus agréable.

Choisir de bons supports

Les supports doivent être à la fois robustes et pratiques. Vous pouvez par exemple vous servir de deux arbres, si elles sont placées à une bonne distance. C’est un cas rare, mais cela reste faisable.

Dans de nombreux cas, l’emplacement idéal ne présente aucune possibilité pour suspendre un nouveau hamac. Si vous vous trouvez dans cette situation, il suffit de planter des poteaux. Il est important de bien les enfoncer dans le sol pour qu’ils puissent supporter votre poids.

Certaines personnes se servent également d’une façade pour le premier support et d’un poteau pour le second. Évidemment, le mur doit être en dur et les fixations ne sont pas à négliger. L’installation est à étudier avec précaution pour éviter les accidents.

Voir aussi : Quelle cloison pour supporter une verrière ?

Bien définir la hauteur

Une fois l’endroit et les supports sélectionnés, il faudra calculer la hauteur. Elle est à peu près l’équivalent de la moitié de la distance entre les deux supports. À titre d’exemple, si vos poteaux se trouvent à 2,5 mètres l’un de l’autre, la hauteur idéale sera de 1,25 mètre. En outre, pour chaque mètre de distance ajouté, il faut aussi mettre 50 cm de hauteur supplémentaires.

Suspendre le hamac

Pour commencer, prenez une corde avec un diamètre de 10 cm au minimum et en polyamide ou en chanvre pour assurer la solidité. Adaptez sa longueur à la distance entre les deux supports, soit entre 2 à 3 mètres.

Afin de bien l’attacher, il faudra plier la corde en deux. Cela vous permettra d’avoir une boucle. Faites tourner cette double corde autour du support en prenant soin de bien vérifier la hauteur. Faites entrer les deux extrémités dans la boucle pour une fixation solide, sans attacher. Ces bouts iront alors dans les trous placés sur la tête du hamac. Il suffira ensuite de faire de bons nœuds. Faites de même pour l’autre côté du hamac. Il ne vous restera plus qu’à tester le résultat de votre travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *